Visite de la Maison de l'Histoire européenne (Bruxelles)

Christine Dupont, conservatrice au MHE et Eulalie Giraud

« Rien n'est possible sans les hommes, rien n'est durable sans les institutions » pour reprendre l'adage de Jean Monnet, l'un des architectes de l'Europe et de l'Union européenne.

Le chemin fut cependant long avant que nous puissions parler d'Union européenne, ce n'était d'ailleurs pas l'ambition première de ceux que nous appelons les « pères de l'Europe ». Le Traité de Maastricht offrira à plus de quatre cent soixante-quinze millions d'Européens la citoyenneté européenne et bientôt un espace politico-économique composé de vingt-huit Etats.

L'Histoire de l'Union européenne c'est près de soixante-dix ans d'épreuves, d'espoirs, de réussites mais aussi d'échecs afin de cultiver la paix parmi les Hommes.

L'histoire bien que complexe, n'en n'est pas moins passionnante. L'Europe a-t-elle su donner aux femmes et aux hommes qui la peuplent une identité commune ? Une identité que certain revendiquent alors que d'autres la rejettent ? Une identité qui doit malgré tout être désacralisée et redimensionnée en rappelant qu'elle est le fruit d'un long processus de socialisation.

Tous ces aspects socio-historiques qui ont abouti à l'émergence d'un espace politique, économique et culturel supranational sont largement explicités au sein de la Maison de l'histoire européenne.


Créée en 2017, cette dernière héberge en ses murs bruxellois une admirable collection permanente sur l'Europe et sur la construction européenne.

Constamment animé de plusieurs dizaines de groupes scolaires venus de l'Europe entière, ainsi que de nombreux visiteurs individuels, le site largement promu par les institutions européennes (en particulier le Parlement européen) entend contribuer à la démocratisation du système politique et culturel européen.

Admiré ou détesté, il n'est pas aisé de comprendre les mécanismes fonctionnels de l'UE. Et quel pari fort, que celui de vouloir replacer les Européennes et les Européens au cœur de son système ?!

La Maison de l'histoire européenne, forte d'un vaste espace propice à la pédagogie, à la réflexion et au débat, nous fait l'immense plaisir de soutenir notre projet audiovisuel qui n'en n'est pas pour autant la réplique de leur mission brillamment menée quotidiennement.


0 vue0 commentaire